Gérald PICHON à Tours

009Le cercle Jean ROYER recevra l’auteur du livre « Sale Blanc ! Chroniques d’une haine quin’existe pas », Gérald Pichon. Longtemps dénoncée comme un fantasme, assimilée à un outil de propagande de l’extrême droite, la haine antiblanche était jusqu’à récemment déconsidérée par nos élites politiques et médiatiques. Et à l’heure où de grossières et opportunistes tentatives de récupération politicienne se font entendre, Gérald Pichon, viendra expliquer à Tours, les tenants et les aboutissants de cette réalité explosive, volontairement dissimulée par les gouvernements de droite comme de gauche.

Une séance de dédicace se teindra à l’issue de la conférence.

Christian VANNESTE à TOURS

Le cercle Jean ROYER reçoit pour sa deuxième conférence Christian VANNESTE.

Né en 1947, Christian VANNESTE est député honoraire et professeur de philosophie. Entré en politique en tant qu’adhérent au RPR, il est élu adjoint au maire de Tourcoing en 1983 puis conseiller régional du Nord-Pas-de-Calais en 1986. Il devient député en 1993.

Dans une tradition Gaulliste, il apparaît comme un député solide, fidèle à ses idées, et soucieux de l’intérêt de la France et de ses concitoyens.

C’est début 2005 que son nom est associé à une actualité politique nationale et que commence « l’affaire VANNESTE ». En effet, dans les suites d’une intervention dans l’hémicycle de l’Assemblée Nationale concernant les amendements relatifs à l’homophobie et à l’orientation sexuelle intégrés par le sénat dans le projet de loi visant à la création de la HALDE, C.VANNESTE déchaine les passions en déclarant que le comportement homosexuel (…) est une menace pour la survie de l’humanité.

Suite à un article publié par La Voix Du Nord, il se retrouve assigné en justice par SOS homophobie, Act Up Paris et le SNEG (syndicat national des entreprises gaies) pour avoir déclaré que l’orientation homosexuelle est une menace pour l’humanité, inférieure moralement et un comportement sectaire de la part des associations homosexuelles.

Le premier jugement de janvier 2006, puis la cour d’appel de Douai le condamnent. Mais Christian VANNESTE tient tête. Ni la déferlante médiatique, ni les lobbies,  ni les opprobres venant même de son parti n’auront raison de lui. C’est la cour de cassation qui annule l’arrêt de la cour d ‘appel et ce – chose exceptionnelle – sans renvoi devant une autre cour d’appel.

C’est à travers cette expérience qu’il interviendra le vendredi 7 décembre à Tours sur le thème l’affaire VANNESTE : chronique du délit d’opinion.

Il est par ailleurs président du Rassemblement Pour la France depuis cette année, parti qui entend « défendre la nation française, son identité, sa culture, ses traditions dans le respect des valeurs gaullistes d’indépendance et de souveraineté populaire »  et président de l’association famille et liberté.

Robert MENARD à Tours: une soirée réussie

Robert MENARD était hier à Tours. Le fondateur de Reporters Sans Frontières tenait une conférence sur la liberté d’expression.

À l’aise et sans complexe, mêlant anecdotes personnelles et réflexion de fond,  nul doute que chacun a pu profiter pleinement de son expérience et de son savoir sur la question. Très accessible et d’une simplicité presque déconcertante, il a su mettre rapidement son auditoire en confiance. Loin d’une certaine retenue  que l’on peut observer habituellement sur les médias, il nous a servi un discours sans langue de bois et bien différent des clichés dont on l’accable depuis la parution de son ouvrage la censure des bien-pensants.

C’est aussi une réussite pour notre première conférence puisque c’est environ 70 personnes qui ont fait le déplacement. Et toutes satisfaites. Un temps de questions-réponses assez long a permis ensuite à ceux qui le désiraient d’approfondir certains points de réflexion. La soirée s’est terminée par une séance de dédicaces de ses derniers pamphlets: Vive Le Pen! et Vive l’Algérie Française!

Robert MENARD continue sans relâche le combat qu’il mène depuis 30 ans, satisfait d’avoir pu en parler à Tours et ce dans une ambiance chaleureuse.

Nous vous recommandons vivement de continuer à le suivre via son site Boulevard Voltaire et vous invitons à vous rendre sur notre site prochainement pour visionner cette conférence.

L’équipe du CJR