Un article de la NR sur le cercle Jean Royer

Lu ici.

Le groupe d’extrême droite Vox Populi vient de créer un cercle de réflexion au nom de Jean Royer, ce que désapprouvent les parents et amis du défunt.

Le moteur de recherche le plus usité ne permet pas encore de trouver le site du Cercle Jean-Royer : sur fond bleu, en haut de page, le portrait dessiné de l’ancien maire de Tours.

En dessous, un texte d’apparence anodine présente les buts dudit cercle. Il s’adresse à ceux qui refusent la « pensée unique et le terrorisme intellectuel », le « diktat médiatique » ou des « lobbies toujours plus puissants ». Le cercle d’étude et d’information a été créé par « des passionnés de la controverse » et des « amoureux de la vérité ».
Il se propose d’organiser des conférences sur « divers sujets comme l’histoire, l’économie et les sciences », en portant aux oreilles des adhérents « des idées à contre-courant de l’opinion commune ». Le texte est signé du nom de Grégoire Martin qui n’est pas un inconnu en Touraine.

Références explicites

C’est, en effet, l’un des fondateurs du petit groupe Vox Populi Turone. Sur le site de celui-ci, pas de revendication d’extrême droite ni de racisme. Par contre, des références suffisent à classer l’organisation sur l’échiquier des idées politiques : Charles Martel et Maurras. Et, avant de s’appeler Vox Populi, le groupe s’intitulait Comité 1571 (en référence à la date de la bataille de Lepante, au cours de laquelle les marines d’Espagne et de Venise, unies sous la bannière de la « Sainte Ligue » à l’initiative du pape Pie V, ont infligé une cuisante défaite aux Ottomans).
Cette bataille est restée dans l’histoire comme celle qui a arrêté l’expansion de l’empire ottoman. Les chrétiens contre les musulmans : inutile de s’appesantir sur la portée symbolique qu’attache à cette bataille la nébuleuse d’extrême droite.
Et voir ainsi le nom de Jean Royer accaparé par cette mouvance a choqué sa famille et ses amis. « Un cercle Jean Royer ? Vous me l’apprenez ! », nous a confié Gérard, le fils de l’ancien maire. « Jean Royer n’a appartenu et n’appartient à personne. Il a élaboré sa pensée politique en se confrontant à l’histoire, l’histoire des idées, l’histoire politique. « Tout jeune homme, il s’est placé dans le sillage de Charles De Gaulle. Dans un mouvement de redressement de la France à l’issue de la Seconde Guerre mondiale. Ensuite, fidèle à la posture gaullienne de liberté, il a agi en toute indépendance. »

Action en justice

« Il est impossible de sourcer la création du cercle : pour des personnes qui s’insurgent contre une information incomplète, c’est une pauvre petite entourloupe ! Ce caractère incomplet de l’information concernant le site me paraît inadmissible. 
« Je vais donc, en accord avec les membres de l’association des Amis de Jean Royer, entreprendre une action pour que la justice la complète, en faisant rechercher l’identité des emprunteurs anonymes du nom de mon père et fermer le blog. 
« S’il s’agit des fondateurs de Vox Populi, ma démarche devrait leur apparaître comme une application très concrète de leur slogan : «  Défends la terre de tes pères  » ! »

François Bluteau
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s